Gâteau aux fruits rouges

 

Aujourd'hui, c'est une première,

Oui, ma première participation à un concours, celui de Cath,  du joli blog   fromage ou dessert .

Depuis quelques temps, exactement depuis que j'ai confirmé ma participation,  je retourne l'idée dans tous les sens. Que faire comme dessert aux fruits rouges, pour suivre les consignes données, de plus, digne de cet évènement, consigne que je me suis fixée himself ? Quoi, hein ?

Dans un premier temps, je me suis inspirée de la cuisine de Cath, c'est à dire des recettes à IG bas (j'espère avoir respecté les conditions), et de son addiction aux fraises, oui, oui, Cath, ça s'appelle une addiction, quand on aime autant les fraises.

C'était déjà une piste à suivre. Mouais, mais ensuite il fallait aussi que je prenne en compte mes capacités culinaires, puis le temps que je pouvais consacrer à pâtisser, après mes 60 heures (non, pour une fois, je n'exagère pas) de travail hebdomadaire, sans compter  l'intendance du foyer.

Après toutes ces considérations, voilà, j'ai réalisé ce gâteau, rien d'exceptionnel, ok, mais j'ai fait de mon mieux, j'espère quand même qu'il suscitera l'envie.

A vous de juger.

 

DSCN4306bis

 

Il faut quand même que je vous raconte la petite anecdote concernant les petits morceaux dans la génoise.

Je voulais faire un gâteau tout rose, en utilisant des colorants naturels, comme de la betterave crue, ici dans mon cas.

J'ai râpé finement la chaire de la betterave, avant de la mélanger aux autres ingrédients pour la génoise. J'avais un appareil joliment rose, comme je souhaitais. Mais voilà, quelle fut  ma surprise, une fois la génoise cuite !

Elle était passée au jaune-vert avec de petits débris de betterave incorporés. Snif, snif. Tant pis, c'est bon quand même, mais pas conforme à mes souhaits. Je serai au jus pour une prochaine fois. 

 

RECETTE

 

DSCN4298bisDSCN4297bisPour la génoise

  • 220 gr de fructose
  • 160 g de farine T 80
  • 6 oeufs
  • 1 sachet de levure bio

Préchauffer le four Th 6 (180 ° C).

Battre les blancs d'oeufs en neige.

Battre les  jaunes d'oeufs et le fructose, jusquà ce que le mélange mousse.

Ajouter la farine, la levure, et les blancs battus en neige.

Beurrer un moule carré (environ 25cm), verser l'appareil et cuire pendant  35 mn.

Quand il sera cuit et refroidi, le couper en deux parties égales.

 

Pour la crème et la confiture de fraises

  • 200 gr de mascarpone
  • 250 g de crème liquide allégée
  • 500 gr de fraises
  • 10 cuillères à soupe de sirop d'agave
  • 2 gr de poudre d'agar-agar

Pour la confiture, mélanger l'agar-agar avec les fraises, préalablement lavées et séchées.

Cuire les fraises dans le sirop d'agave, durant  plus ou moins 10 mn.

Laisser refroidir.

Pour la crème, monter en chantilly le mascarpone mélangé à la crème fraiche.

Puis mélanger la confiture de fraise avec la chantilly obtenue.

Réserver au frais.

 

Pour la pâte d'amande

  • 500 gr de poudre d'amande
  • 14 cuillères de sirop d'agave
  • 2  cuillères à café de vanille bourbon liquide.
  • Pour la couleur rose framboise, j'ai utilisé de la betterave crue râpée finement (grosseur d'une petite noix), sinon un colorant alimentaire rouge fera très bien l'affaire.
  • Quelques grammes de Thé matcha pour la pâte d'amande verte.

 

Mélanger tous les ingrédients, former plusieurs boules en fonction du nombre de pâte de couleur choisie.

Prendre 2 feuilles de papier sulfurisé. mettre la pâte d'amande au milieu.

Prendre le rouleau à patisserie et etaler  de façon à former une plaque de la dimension du gâteau, épaisse de 0.5 cm environ.

 

Monter le gâteau

Mettre de la crème sur envison 2 cm d'épaisseur, sur une moitié de génoise.

Déposer la deuxième moitié de génoise dessus, et couvrir avec la pâte d'amande.

Pour la décoration, chacun fait à sa convenance. Laisser parler votre côté artistique.

 

 

Et pour accompagner ce dessert, mes fleurs du moment, issues du laurier.

  

DSCN4318bis

DSCN4315bis